Pages



J'ai été sonnée par Charlie, le temps s'est arrêté pendant que je restais hébétée devant itélé à attendre qu'ils me disent qu'ils s'étaient trompés, que non ça n'était pas arrivé. Et puis le temps s'est remis à s'écouler, si rapidement que j'en ai manqué. Mais quand hier soir Mikado s'est jeté sur moi, qu'il a planté ses griffes dans mon tee-shirt pour que je ne puisse pas riposter et qu'il a collé son nez tout frais dans mon cou, j'ai tout laissé en plan et j'ai profité. On a tous besoin d'un peu de douceur de temps à autre.

La carte postale Grid and Fur qui fait partie de la nouvelle collection est disponible ici.
Je répète, on a tous besoin d'un peu de douceur...

3 commentaires:

Marc LEVILLY a dit…

Voilà : on a tous besoin de douceur, c'est clair...

Fête des Gamins a dit…

Douceur. C'est vrai, c'est toujours necessaire. Jolie photos.

Anonyme a dit…

Il serait temps de vivre autrement, il nous faut d’autres rêves, d’autres priorités, un temps détaché des pressions de la production, de l’efficacité, et du rendement. Un temps qui mettrait en suspens « les urgences du monde » dans ce monde de brutes...Oui, on a tous besoin de douceur.